Made in Japan


Dans les années 1950, "made in Japan" était synonyme de quincaillerie immonde, de piètre qualité à vil prix. Aujourd'hui le "made in Japan" c'est le top de la qualité sur cette planète ! Le "miracle japonais" est passé par là...


Tōkyō la nuit
(Nikkor AF-S 8-15mm à 15mm, 1/15sec f/4.5 ISO 6400)

Le "miracle japonais", ce sont des mégalopoles à perte de vue, des embrouillaminis de routes, autoroutes, rocades et voies rapides sur plusieurs niveaux au milieu d'immeubles anonymes et de gratte-ciels...
C'est ça, le Japon aujourd'hui.

Tōkyō la nuit
(Nikkor AF-S 8-15mm à 15mm, 1/8sec f/4.5 ISO 6400)

Et au milieu de ce capharnaüm urbain... quelques vieilles maisons où les japonais cultivent des traditions séculaires.

Tradition
(Nikkor AF-S 28-300mm à 35mm, 1/30sec f/5.6 ISO 6400)

Tradition et modernité : c'est ça, le Japon aujourd'hui.

Le quartier de Shinjuku à Tōkyō
(Nikkor AF-S 8-15mm à 15mm, 1/30sec f/8 ISO 64)

Coup d'oeil en l'air : béton, métal et verre.
Dans un des pays les plus sismiques du monde, on espère que ce cocktail sera efficace. En cas de forte secousse sismique, on peut cependant estimer que le confort, sur la passerelle située au dernier étage, sera très précaire.

Tōkyō
(Nikkor AF-S 28-300mm à 32mm, ISO 64)

"Bistro D'arbre. La table est l'entremetteuse de l'amitié. SHIBUYA EBISU SHIROGANEDAI".
Dirait-on que les buildings ultra-modernes ci-dessus se trouvent à deux pas de l'échoppe de cette ruelle mal éclairée ?

Dans une ruelle de Shibuya à Tōkyō
(Nikkor AF-S 8-15mm à 15mm, ISO 6400)

Béton, métal et verre pour la modernité. Kimonos et tongs pour la tradition.

Kyōto
(Nikkor AF-S 8-15mm à 14mm, ISO 500)

Kimono et nourriture traditionnelle... mais appareil photo numérique dernier cri (made in Japan, of course).

Selfie en couleurs
(Nikkor AF-S 28-300mm à 28mm, 1/30sec f/8 ISO 64... et beaucoup de Photoshop)

Comme partout au Japon : collision entre tradition et modernité. Immeuble moderne à gauche, tradition partout ailleurs.

Au centre de Kokura
(Nikkor AF-S 14-24mm à 14mm, ISO 100)

Le 9 août 1945, si le ciel avait été aussi pur que sur cette image, cet endroit aurait été rayé de la carte... c'était le lieu choisi pour vérifier les calculs des petits génies du "project Manhattan".
A cause des nuages qui recouvraient la ville de Kokura ce jour-là, la bombe "A" destinée à Kokura fut larguée sur Nagasaki. Il fallait un ciel bien dégagé pour vérifier les effets destructifs de la nouvelle arme.
Une manip de labo doit toujours faire l'objet de mesures précises.





Les deux bombes atomiques qui ont mis fin à la 2e guerre mondiale
ont profondément marqué le Japon, et évidemment...
...Hiroshima et Nagasaki.






Si vous souhaitez accéder directement à tous ces chapitres
"Made in Japan", cliquez sur l'un des liens ci-dessous :
Fukushima,   shinkansen,   foule,   macaques,   civilisation,   bien rangé,   traditions,   bouffe,   conclusion.



Toutes les images de cette page ont été réalisées avec des objectifs Nikkor sur boîtiers Nikon D800E et D810.


NB : ces pages ont été conçues pour être visualisées avec un ordinateur, pas un smartphone ; si néanmoins vous utilisez un smartphone, nous vous conseillons de le faire avec le navigateur Firefox, en cochant l'option "version ordinateur". Si vous constatez un quelconque "bug", n'hésitez pas à signaler le dys­fonction­nement en envoyant un courriel à l'adresse ci-dessous, merci !

A l'attention du lecteur charitable : si vous trouvez des erreurs, fotes d'ortografe, de typographie, de mise en forme ou autres, merci de les signaler à l'auteur de ces pages