"Eclipse total de Sol, 2 de julio de 2019"
Chili 2019
Partie 5 : l'éclipse de Soleil !




Tintin, ''Le temple du Soleil''


Tintin, ''Le temple du Soleil''
Tintin, ''Le temple du Soleil''






2 juillet 2019 : la date du grand jour est arrivée.

Le point crucial pour photographier une éclipse de Soleil, ce n'est pas la mesure de l'exposition, pas le diaphragme, pas le temps de pose, pas les z-isos, pas la mise au point non plus... le point crucial, c'est de poser son trépied AU BON ENDROIT. 😊

Est-ce le bon endroit ?

Et comme on peut même se passer de trépied, le seul point crucial... c'est d'être AU BON ENDROIT. Sans nuages, avec une vue dégagée, et des voisins pas trop désagréables.
😊
Car une éclipse totale de soleil attire toujours beaucoup de monde. Et même dans les endroits les plus reculés, il y a foule !

Voilà un local qui a tout bon :
un trépied pro, un smartphone pro, des lunettes de soudeur devant les yeux, un bonnet sur la tête (important au Chili, le bonnet).

😊
Prêt pour le grand jour !
...et le point crucial : au BON ENDROIT, sans nuages et avec une vue dégagée.
(AF-S 80-400mm à à 80mm, ISO 200)

 
Jour "J", heure "H" - 4 mn :
vue dégagée, tout le monde est au spectacle ! (et 1250 ISO pour la photo, déjà)

Tout le monde au spectacle !
(AF-S 80-400mm à 80mm, ISO 1250)




Jour "J", heure "H". C'était le 2 juillet 2019, "le jour du Soleil noir" :

Le jour du Soleil noir
(AF-S 80-400mm à 80mm, ISO 6400)
(Le point lumineux proche de l'horizon est la planète Vénus. Le temps d'exposition est trop court pour montrer les autres étoiles présentes dans le ciel)


Une minute plus tôt (à 16 h 39), "le solitaire", dernier rayon lumineux du Soleil encore visible :

Le jour du Soleil noir, 16h39
(AF-S 80-400mm à 400mm, ISO 6400)


16 h 40 : chez nous, sur Terre, la lumière est coupée, mais c'est "Pleine Terre" sur la Lune !

Le jour du Soleil noir, 16h40
(AF-S 80-400mm à 400mm, ISO 6400)


16 h 41, le premier rayon lumineux du Soleil de l'autre côté de la Lune :

Le jour du Soleil noir, 16h41
(AF-S 80-400mm à 400mm, ISO 6400)



"Eclipse total de Sol, 2 de julio de 2019"



Mais...
Ce n'est pas tout. Aller au Chili, et ne pas photographier le ciel la nuit en haute altitude, c'est comme aller en Champagne et boire de l'eau minérale. C'est au Chili que se trouvent en effet les plus grands observatoires du monde, pour profiter de ce ciel si pur qu'il transforme la Voie Lactée en serpent lumineux.

Alors...
A vos gants !
(et bonnet, capuche, polaire, blouson et sous-vêtements chauds)
Prêt ?
Partez !

Le ciel nocturne du Chili.



Revoir l'intro
Revoir les paysages
Revoir les routes du Chili
Revoir quelques animaux du Chili
Revoir l’éclipse de Soleil du 2 juillet 2019.