« Ce fut admirable de découvrir l'Amérique,
mais il l'eût été plus encore de passer à côté »

(Mark Twain)

«Go West !»
...La Mérikeu, ♪ la Mérikeu...
Monument Valley



Monument Valley ! Le panorama mythique des grands westerns classiques de John Ford : "La chevauchée fantastique", "La charge héroïque", "La prisonnière du désert"... et 2 scènes de quelques secondes du célèbre "Il était une fois dans l'Ouest". Une seule image de Monument Valley permet d'identifier sans aucun risque d'erreur le Wild West !

Go West ! Monument Valley est au bout de la ligne droite !

La route US163 vers Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 100)


La route US163 vers Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 145mm, ISO 1250)

Lorsqu'on se trouve sur la route US163 qui conduit à Monument Valley, un coup d'oeil à l'affiche du film "Thelma & Louise" permet de se rendre compte que Ridley Scott est un farceur...

''Thelma & Louise'', le film culte des féministes

...l'image de l'affiche de Ridley Scott est à l'envers. 😊


Monument Valley est "aussi désolée et repoussante qu'on puisse imaginer" (d'après Capt. John G. Walker, soldat de l'armée américaine, 1849). Il ne faut pas chercher plus loin la raison pour laquelle ce territoire a été cédé aux Indiens.


Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 85mm, ISO 100)


L'armée américaine semble avoir un complexe persistant avec leurs populations natives : dans leur vocabulaire militaire, les lignes adverses sont qualifiées de "territoire indien", et leur pire ennemi au XXIème siècle, Oussama Ben Laden, avait reçu le nom de code de "Geronimo"...

Néanmoins les Indiens navajos ont donné un sérieux coup de main à l'armée américaine durant la 2ème guerre mondiale : les communications militaires top secret étaient codées en navajo, aucun dictionnaire n'existant à cette époque.

"Tsin naa'eel chidí naat'a'í bee nágéhé"??? Oui, c'est bien un porte-avions. 😊
Le "code navajo" n'a jamais été craqué.


Monument Valley
(Nikkor AF 28-85mm f/3.5-4.5 à 28mm, Fuji Superia 400)


Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 125)


Au coeur de Monument Valley, "l'oeil du soleil".

Monument Valley ''eye of the sun''
(Nikkor AF 28-85mm f/3.5-4.5 à 28mm, polarisant Cokin, Fuji Superia 400)


Monument Valley "North Window".

Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 78mm, ISO 100)


Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 100)


Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, F/16, ISO 100)


Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, F/16, ISO 100)


Monument Valley "West Mitten Butte".

Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 100)


Monument Valley "West Mitten & East Mitten Buttes".

Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, F/16, ISO 100)


Les noms des lieux fournis ci-dessus (North Window, West Mitten, ...) sont les noms de baptême que les anglo-saxons ont donné à ces endroits. Mais Monument Valley (encore un nom de baptême anglo-saxon) se trouve sur le territoire de la tribu des Indiens navajo. Tous ces lieux portent des noms originaux qu'il est difficile d'orthographier pour un Occidental : par exemple, Tsé'Bii'Ndzisgaii ("vallée des roches"), c'est Monument Valley.

Ci-dessous, "East Mitten Butte" et "Merrick Butte".
(trop difficile de l'écrire en navajo)
😊


Monument Valley
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 100)


« When the last tree is cut down, the last fish eaten, and the last stream poisoned, you will realize that you cannot eat money »
(traduction : « Lorsque le dernier arbre aura été coupé, le dernier poisson pêché et la dernière rivière polluée, vous vous rendrez compte que vous ne pouvez pas manger de l'argent » ; citation que la légende attribue à Geronimo).





"Go West !", la suite :
Dead Horse Point.





Pour revoir les pages précédentes :

"bouffe",   highways,   lumière,   Antelope Canyon.




Ces images ont été réalisées avec des objectifs Nikkor sur boîtiers Nikon F801 (24x36 argentique), D800E ou D810.