Compte-rendu de Réunion
Réunion aux sommets


Petit cours de Géo pour les nuls :      

   - Les volcans font des montagnes.
   - Les montagnes attirent les pluies.
   - Les pluies érodent les montagnes...

...et le tout fait des paysages à couper le souffle. Par exemple dans le Cirque de Cilaos :


Cirque de Cilaos

(28-300mm à 100mm, 1/250 sec, ISO 500)

Cilaos, au coeur du cirque du même nom :

Cirque de Cilaos

(28-300mm à 32mm, 1/125 sec, ISO 100)


L'Ilet à Cordes, dans le Cirque de Cilaos, était le refuge des "marrons" (les esclaves en fuite) à cause de la difficulté d'accès du lieu ; le toponyme nous apprend qu'il fallait utiliser des cordes pour y arriver.

L'Ilet à Cordes dans le cirque de Cilaos

(28-300mm à 55mm, 1/250 sec, ISO 160)


Les esclaves marrons ont disparu, mais les Hauts de La Réunion sont toujours habités... et desservis par un réseau de bus !

L'Ilet à Cordes dans le cirque de Cilaos

(28-300mm à 50mm, 1/250 sec, ISO 400)


...pour rentrer chez soi, certains doivent cependant terminer à pied :

L'Ilet à Cordes dans le cirque de Cilaos

(28-300mm à 116mm, 1/500 sec, ISO 320)


...surtout pour ceux qui demeurent dans le Cirque de Mafate, qui n'est accessible qu'en hélico, ou à pied (ci-dessous, l'ilet de Roche Plate dans Mafate). Et des nuages, toujours...

Vue plongeante sur le Cirque de Mafate

(28-300mm à 35mm, 1/160 sec, f/11, ISO 160)


Vue plongeante sur le Cirque de Mafate

(28-300mm à 28mm, 1/125 sec, ISO 140)


Le Cirque de Salazie se trouve sur la côte "au vent", celle qui est exposée aux vents dominants, et donc aux précipitations. Conséquence : une multitude de cascades au milieu d'une végétation luxuriante.

Cascades dans le Cirque de Salazie

(28-300mm à 28mm, 1/60 sec, ISO 64)


En fin d'après-midi, le photographe prévoyant commence sa recherche du meilleur point de vue pour photographier la Voie Lactée, lorsque la nuit sera venue...

Ombre chinoise en basalte !

(28-300mm à 45mm, 1/500 sec, ISO 64)


Heureusement, il est possible de monter en voiture presque jusqu'en haut :

Route du volcan

(28-300mm à 35mm, 1/250 sec, ISO 64)


Route du volcan

(28-300mm à 100mm, 1/500 sec, ISO 450)


Route du volcan

(28-300mm à 300mm, 1/500 sec, ISO 3200)


Et le voilà ! C'est lui, le volcan actif de La Réunion : le Piton de la Fournaise.

Le Piton de la Fournaise, volcan (très) actif

(28-300mm à 28mm, 1/125 sec, f/22, ISO 320)


A l'arrière-plan, sur le cratère principal du Piton de la Fournaise qui culmine à 2.632m, les coulées de lave récentes, qui sont bien visibles (traces sombres), témoignent que l'île continue lentement de s'élever.
Au premier plan, le petit cratère de Formica Leo (2.218m) aurait été formé en 1753, sous les yeux d'un témoin de passage (d'après Wikipédia).
Toujours les mêmes qui ont du pot... pas à nous que ça arriverait, ça.


Formica Leo et le Piton de la Fournaise

(28-300mm à 28mm, 1/125 sec, ISO 64)

Formica Leo

(28-300mm à 105mm, 1/500 sec, ISO 560)


Sur la route du volcan

(28-300mm à 145mm, 1/640 sec, ISO 160)





Les dessous de La Réunion.





Revoir l'intro,
revoir "au pays des nuages",
revoir "au centre de l'Univers",
revoir une réunion au sommet.








Toutes ces images ont été réalisées avec des objectifs Nikkor sur un boîtier Nikon D810.