Au pays des mahārājas...
On peut préciser que ça se trouve en Inde
Petit bestiaire rajasthanais.



Si vous avez bien suivi ce qui est indiqué page précédente, vous savez que l’âme transmigre de vie en vie, « Car certaine la mort pour celui qui est né, et certaine la naissance pour qui est mort » (Bhagavad-Gîtâ 11, 27).

Or, au Rajasthan, on croise pléthore de créatures vivantes : de très nombreux représentants de la race humaine, mais pas que... loin s'en faut. Vaches (et autres bovidés divers et variés), singes (plusieurs types de primates), chiens, chèvres et moutons, cochons et sangliers, chameaux, éléphants, serpents, oiseaux, écureuils, ...

...et très peu de chats. L'explication viendrait du régime végétarien que pratiquent les hindous : les chats, carnivores, auraient du mal à s'adapter.

Végétariens ?
Bien sûr, les hindous sont végétariens : on ne va quand même pas bouffer un copain décédé. Cela va de soi.


NB : pour être parfaitement éclairé, et tenter de trouver la voie sur le chemin de la vérité, il est recommandé de passer la souris sur chacune des images suivantes.
😊


Galta Ji, ''Monkey temple''
(105mm, ISO 1100)


Galta Ji, ''Monkey temple'' à Khania-Balaji près de Jaipur
(28mm, ISO 360)


Galta Ji, ''Monkey temple''
(135mm, ISO 250)


Sachant que...
1) ...les hindous sont végétariens,
2) ...les musulmans ne mangent pas de porc,
...que fait donc là ce cochon ???

Dans une rue au centre de Bundi
(28mm, ISO 140)
..."Que fait donc là ce cochon ?" Bah... comme nous : il doit être en vacances.
😁


Grouikkk ! Grouikkk !
(70mm, ISO 72)


Dans une rue au centre de Bundi
(35mm, ISO 80)


Au centre de Bundi
(28mm, ISO 64)


Vache sacrée... et sacrée crasse, dans une rue du centre de Bundi (où il est difficile de trouver une rue plus propre que celle-ci).

Au centre de Bundi
(28mm, ISO 1000)


Lors de la préparation du voyage, le "Ringo Star Restau" (référencé sur Internet) n'avait pas manqué de susciter un vif intérêt.
Oui... euh... bof...
En le voyant en vrai, il était clair qu'il allait falloir trouver un autre endroit pour se sustenter.

Le restau ''Ringo Star'', french food !
(50mm, ISO 64)


Gangaur Ghat à Udaipur
(200mm, ISO 140)


Gangaur Ghat à Udaipur
(70mm, ISO 250)

Il serait possible de produire ici de nombreuses images où figurent un grand nombre d'oiseaux en vol... Inutile de faire appel à "Photoshop" pour produire de telles images.

Foule sur Gangaur ghat !
(60mm, ISO 560)

(NB : suite à la pandémie due au Covid-19, l'Inde a décrêté le confinement de sa population le 24 mars 2020. On se demande comment cette décision va pouvoir être mise en pratique, étant donné la forte densité de la population)


Gangaur ghat, Udaipur
(105mm, ISO 220)


Udaipur
(28mm, ISO 64)


Dans le village de Neemrana
(35mm, ISO 140)


Touristes en vue !
(50mm, ISO 64)


Touristes en vue !
(60mm, ISO 72)


Sur les hauteurs du ''Monkey Temple''
(180mm, ISO 280)


Mehrangarth Fort à Jodhpur
(70mm, ISO 64)



Il est temps maintenant de mettre un peu de gravité, d'ardeur et de sacré, dans ces images profanes.

Voici :

"OM a une importance primordiale dans l'hindouisme. Ce symbole est une syllabe sacrée représentant Brahmâ, l'impersonnel absolu, tout-puissant, omniprésent et source de toute l'existence."

"Selon le Mandukya Upanishad "OM" est la syllabe éternelle dont tout ce qui existe découle."


(Source : Wikipedia)


"OM est la syllabe éternelle..."
Evidemment, tout le monde le sait !
(surtout du côté du stade Vélodrome)
😂
Hôtel ''OM'', Pushkar
Ci-contre, l'hôtel "OM".
Et en plus, il est en bleu et blanc !
(N'oubliez pas de passer la souris sur l'image)
(Photographie au téléphone portable)


Du fait de l'importance et de la solennité du symbole "OM", on trouve couramment des entreprises indiennes qui se prévalent de ce nom : hôtel OM, restaurant OM, transports OM, constructions OM, ...

Tout bien réfléchi, c'est normal.

Quand on parvient à vivre au Rajasthan, c'est qu'ON CRAINT DÉGUN !
😂😂😂

Voilà une solide transition pour passer à la suite :
quelques monuments du Rajasthan.





Pour revoir l'une des pages précédentes...
Introduction : plongée dans le pays des mahārājas
les puits à degrés du Rajasthan, les "bâoris"
la condition féminine au Rajasthan
scènes de vie et scènes de rue
dans la rue, scènes de vache
les animaux au Rajasthan.





(Toutes les photographies, sauf indication contraire, ont été réalisées à l'aide d'un "vieux" Nikon D810).