Made in Japan
(8e partie : moderne, propre et bien rangé ?)



Il est certain que les écoliers japonais sont bien rangés en toute occasion, comme par exemple dans ce couloir souterrain de la gare centrale de Tōkyō :

Gare centrale de Tōkyō
(Nikkor 28-300mm à 105mm, ISO 5000)


Mais... non loin de ce centre ultra-moderne, bien propre et bien rangé, de Tōkyō :

Tōkyō la nuit
(Nikkor 8-15mm à 15mm, 1/15sec, ISO 3200)


Faut être branché !
(Nikkor 28-300mm à 300mm, f/11, ISO 250)

Dans de très nombreuses villes du Japon, et même dans des zones rurales, il n'est pas rare de voir un embrouillamini de fils, de connexions, d'équipements électriques disparates qui feraient dresser les cheveux sur la tête de nos électriciens.

Soyez câblés !
De toute évidence, il s'agit d'une situation qui n'est pas provisoire, mais d'une habitude bien installée sur la durée.

Et tout ceci est censé résister aux trombes d'eau (une partie du Japon est balayée par des typhons saisonniers), et aux séismes de magnitude ++.

Le typhon est prévu pour quand ? (après le séisme, ou avant ?) 😊
Soyez câblés !
(Nikkor AF-S 28-300mm à 100mm f/11 ISO 180 à gauche, et 230mm f/8 ISO 280 à droite)


Pour le "bien rangé", c'est réglé.
Passons au "moderne et tout propre". 😊

A deux pas du quartier d'affaires de Shinjuku :

Quand on aime, on ne compte pas
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 64)


Au centre-ville d'Izumisano, tout près de l'aéroport ultra-moderne de Kansaï, perfor­mance archi­tecturale construite sur une île arti­ficielle dans la baie d'Osaka, on peut admirer par exemple :


Le Japon rouille aussi !
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 250)


Le Japon rouille aussi !
(Nikkor 28-300mm à 36mm, ISO 220)


Graffitis et gros fouillis : finalement, c'est un peu comme chez nous...
(Nikkor 28-300mm à 28mm, ISO 220)


Et que dire de la modernité ?


Un torii, un !
(Nikkor AF-D 16mm FE, ISO 400)


Dialogue sous un torii
(Nikkor 28-300mm à 300mm, ISO 320)


Au marché de Kyōto
(Nikkor AF-D 16mm FE, 1/30sec, ISO 1400)


Logement : tout en bois (ce logement est à Tōkyō, pas au fond de la cambrousse). C'est pratique : les fils électriques peuvent ainsi être fixés à l'aide de punaises. L'inconvénient, c'est qu'il est difficile d'identifier un séisme... car ça bouge au moindre véhicule qui passe dans la rue.

En vrai c'est encore plus petit !
(Nikkor AF-D 16mm FE, 1/2sec à main levée, f/5.6, ISO 1600)


Un temple comme plein d'autres à Kyōto
(Nikkor 28-300mm à 70mm, ISO 100)



En fait le Japon est un pays
profondément ancré dans ses traditions !










Toutes les images de cette page ont été réalisées avec des objectifs Nikkor
sur boîtiers Nikon D800E et D810.